Author Archives: vintage

Un coup du passé

En regardent des photos de notre passé je me suis dit « Pourquoi le monde est pourri jusqu’à la moelle ? »

IMG_9160

Il n’y a plus de fun… Nos vies sont tellement compliquées…
Notre environnement est maintenant toxique… Il nous reste que très peu d’espoir.

La situation dans laquelle nous nous trouvons est une de surdéveloppement technologique sans développement de la compassion de la nature généreuse. Aujourd’hui la plupart des gens ne font que cliquer sur leurs iGadgets et leurs autres trucs d’Internet. Nous ne sommes plus « humains » , nous sommes que des pions dans la machine. Malheureusement cette situation est bien de notre faute

IMG_9147

Mais je dois poser la question « pourquoi ? »

Pourquoi avons nous choisi de créer un monde froid et sombre comme nos gadgets électroniques ? Hélas j’ai seulement quelques conjectures et pas de vraie réponse à vous donner. Je dirais donc que c’est à cause de la paresse, la peur et le doute. La paresse car nous n’avons pas envie d’utiliser nos mains ou notre cerveaux. La peur d’essayer d’être le seul dans votre communauté sans la dernière lubie et c’est le doute que nous pouvons vivre sans cette bêtise du marché.

IMG_9148Sans doute les années 1950s n’étaient pas la décennie parfaite. Il y avait du racisme et la crainte d’une possible guerre nucléaire. Mais au moins les gens avaient l’habitude de se voir en face-à-face. Aujourd’hui nous pouvons passer tout la journée en regardent seulement un écran. Nos amis sont physiquement très loin de nous et la seule chose nous savons sur eux c’est leur « mise à jour du statut. » Ce n’est pas une bonne situation !

IMG_9177Heureusement nous avons un choix. Il n’est pas nécessaire de vivre dans la solitude imposé par les iGadgets et des autres trucs de la technologie. Nous pouvons vivre comme dans le passé en choisissant de changer notre conception de ce qui est vraiment important. Et pourquoi pas vivre comme dans les années 1950 où 1930 ou même dans un siècle beaucoup plus loin d’aujourd’hui. Ce serait comme renoncer à l’imbécilité d’une époque sans âme.

IMG_9174La décision est la votre !!

 

 

Republished by Blog Post Promoter

Peut-on éviter les rides ?

Question qui nous est souvent posée par mes lectrices.  Avant tout, distinguons deux sortes de rides : les rides cutanées proprement dites, dues à un affaissement de la peau distendue et devenu en quelque sorte trop grade pour les parties sous-jacentes. C’est de ces dernières que nous nous occuperons seulement aujourd’hui.

La cause de cette petite disgrâce n’est pas toujours connue. Souvent, la ride apparaît ) la suite d’un amaigrissement brusque, même léger : la peau, distendue par le tissue graisseux, ne reprend pas assez vite son élasticité. Dans d’autres cas, les plus fréquentes, malheureusement, il s’agit d’un manque de « tonicité » de la peau, dû à un véritable trouble de la nutrition de celle-ci.

Une peau bien nourrie est encore le meilleur moyen de prévenir les rides. Surveillez don la nutrition de la vôtre, en particulier en adaptant soigneusement à sa nature les produits de beauté que vous employez. Les conseils que j’ai donné ici même, pour les différents cas particuliers, constituent donc d’excellents moyens de prévenir les rides.

Les mouvement du visage provoquent-ils des rides ? Il ne faut pas exagérer ; Les mouvement normaux, qui ne sont l’expression de sentiments courants et journaliers de l’existence, ne risquent nullement d’abîmer la peau. Bien au contraire, ils constituent une véritable gymnastique, qui donne la vie à l’expression. N’oubliez pas qu’un visage sans sourire est un printemps sans soleil !

Mais n’allez pas, pour cela, vous livrer à une gymnastique désordonnée, comme le font certaines femmes qui confondent expression et grimaces… Les mouvements outrés du visage, tout comme les attitudes permanentes et figées, distendent les fibres de la peau et facilitent l’apparition des rides : la moue creuse au coin de lèvres des sillons descendants ; la tête fléchie ride le cou ; le clignement constant des paupières est à l’origine de la patte d’oie ; l’étonnement répété relève les sourcils et creuse le front… L’attitude naturelle sera donc dans tous les cas la meilleure pour votre peau.

Quant à la gymnastique faciale active, une petite séance quotidienne fera circuler le sang dans la peau, améliorera sa nutrition et la tonifiera. Les conseils que j’ai donnés précédemment sont à recommander particulièrement ici. Non seulement ils donneront à votre visage une expression vivante et sympathique, mais ils seront ussi pour votre peau le meilleur et le plus naturel des traitements.

Republished by Blog Post Promoter

la politesse au bout du fil

C’est quoi la politesse au bout du fil ?

La politesse au bout du fil

Acheter des vêtements vintage

Je téléphone à qui ?

Le vieux traités de savoir-vivre n’en parlent point : C’est une politesse nouvelle qui est née la. Et qu’on ne respecte guère. Pourtant, on peut être charmant ou odieux, fort malappris ou très courtois dès qu’on décroche l’appareil téléphonique. Et celui-ci, pour un faux numéro, un mot malentendu, une communication coupée, un correspondant interminablement bavard, peut nous mettre les nerfs en pelote.

Attention donc !

Nous allons maintenant parler de la politesse au bout du fil

C’est parfois sans-gêne de téléphoner. Cela constitue une sorte de violation de la vie privée. S’il s’agit d’atteindre une personnage éminent, ou quelque grand travailleur surmené, commencez le motif de votre démarche.

Quand vous téléphonez, commencez par vous nommer. Sinon l’appelé est fondé à demander ou à regarder le numéro affiché, avant toute précision de son identité : « De la part de qui ?… »

  • N’appelez pas à son domicile particulier celui qui a un bureau ou un cabinet d’affaires, sauf si votre communication a un caractère privé.
  • N’appelez pas dans une maison endeuillée pour présenter vos condoléances, ni chez un malade qui ne peut supporter le bruit.

La politesse au bout du fil
Le forum vintage

Je téléphone : quand ?

(C’est toujours important la politesse au bout du fil.)

Songez-y : Vous allez peut-être déranger votre correspondant en plein travail… tournant une mayonnaise… en conversation importante… pendant son repas… son sommeil… dans son bain. Une minute de réflexion avant de l’appeler peut éviter de faire « une gaffe. »

Il pourra se faire qu’une voix maussade vous réponde, ou que vous reconnaissiez la personne même que vous demandez, répondre : « Madame n’est pas là »

  • Ne vous vexez pas ; soyez plus circonspecte une autre fois.
  • Ne téléphonez pas autant que possible au moment des repas, ni avant 8 heures, ni après 22 heures.
  • Mettez-vous à la place de l’appelé et soyez aussi discret que vous aimeriez qu’il le fût.

Je téléphone: d’où ?

(N’oubliez pas pourquoi c’est important la politesse au bout du fil)

De chez vous ? Fort bien. Ayez soin de placer l’appareil dans une pièce où vous pourrez parler sans que toutes les oreilles curieuses vous entendent.

Suivez moi sur Facebook

Chez les voisins ! N’abusez pas du téléphone. Mais rappelez-vous que chaque communication gaspiller votre temps ensemble. C’est vraiment impoli de téléphone quelqu’un chez vos amis.

Qui ? Quo ? Qu’est-ce que c’est ?

(La politesse au bout du fil : c’est une question de respect)

Quel ton désagréable ! Sans doute, on vous a dérangée : mais, de grâce, ayez la coquetterie de maîtriser votre voix. Elle grince, elle éclate, elle est furieuse. Rappelez-vous que l’urbanité garde ses droits, partout, même au bout du fil.

Le langage efficace

(La politesse au bout du fil est de ne pas parler comme un imbécile)

Au téléphone surtout, le bien-parler s’impose. Vous avez beau multiplier ses gestes : ils ne servent qu’à divertir les gens qui attendent que vous leur cédiez la place. Impossible de guetter sur le visage de l’interlocuteur ses réactions fâcheuses ou bienveillantes. Il vous entend mais ne vous voit pas ! Il faut s’exprimer nettement, dire ce que convient, le dire sans phrases, avec des mots exacts.

La politesse au bout du fil

Le langage discret

(La politesse au bout du fil : Ce n’est pas un haut-parleur

Défiez-vous : le téléphone n’est pas un confessionnal ! Cette communication peut être perçue par bien des gens ou, qui sait ! Par quelque table d’écoute. De grâce, évitez les noms propres, ne médisez pas, ne prodiguez pas les confidences ni vous opinions politiques.

Car vous ignorez quelles oreilles vous écoutent peut-être…

La politesse au bout du fil… et encore ceci :

  • Ne criez pas dans l’appareil ; parlez distinctement en appuyant sur les consonnes. Et ne placez pas, par mégarde , la main sur le micro.
  • En cas de coupure, c’est au demandeur à rappeler.

Republished by Blog Post Promoter

chapeaux vintages extravagants

Pendant des siècles le chapeau fût une pièce indispensable d’une garde-robe. Aussitôt qu’en 1789, il commença à devenir source des styles les plus extravagants. À l’époque, les modistes se dévouaient en mettant à l’œuvre tout leur savoir-faire créatif et force plumes, fleurs, aigrettes ou autres. Encore ne serait-ce que les années vingt, trente, quarante ou même cinquante les chapeaux étaient fort à la mode, à vrai dire pour certains l’on aurait été indécent pour ne pas en avoir mis; mais il est quand même assez rare de pouvoir en dire autant de nos jours.

Chapeaux vintages extravagants

Chapeaux vintages extravagants

Différents matériaux, toujours chapeaux vintages extravagants

Les chapeaux de laine faisaient appel à des tricoteuses spécialisées travaillant selon les règles de l’art ; les autres contrairement à leurs congénères ne requièrent pas généralement des formes de bois, des sparteries bien solides suffisent. Mais les chapeaux destinés à des collections de grands couturiers sont encore autre chose. Ces derniers ont une finition plus soignée, un plus grand choix d’ornements, de couleurs, et surtout sont bien plus légères qu’un chapeau de tous les jours.

Le chapeau, l’ami de tous les jours

Mais détrompez-vous ! Le chapeau n’est pas seulement un accessoire de mode, non il peut être bien plus. Que ce soit pour se protéger du soleil ou encore du froid ou de la pluie, le chapeau peut être et sera votre meilleur ami. Pas envie de vous coiffer ce matin, vous souhaitez qu’on vous regarde au dessus de la nuque ? Votre chapeau est là pour ça !
Alors pourquoi ne pas céder à la tentation, même pour ne serait-ce qu’un jour et visiter notre boutique vintage en ligne dans l’espoir de vous aussi faire l’acquisition de vos chapeaux vintages extravagants ?

Fin de l’article : Chapeaux vintages extravagants.
Discutez de cet article sur notre forum vintage.

Republished by Blog Post Promoter

la vie pratique travail a domicile

C’est un sujet qui s’intéresse pas mal des femmes. C’est la vie pratique travail a domicile

la vie pratique travail a domicile

Parce que les budgets familiaux sont étroits, beaucoup de lectrices nous demandent comment gagner leur vie bien qu’elles n’aient pas de métier, qu’elles habitent une petite ville ou un village et ne puissent quitter leur toit.

Trouvez une belle robe vintage sur eBay

Ce n’est pas facile de discuter la vie pratique travail a domicile car aujourd’hui la plupart de femes n’ont pas des compétences comme nos grand-mères avaient. Heureusement que beaucoup savent encore coudre, broder, tricoter. Pourquoi ces dons ne seraient-ils pas monnayables ? Et n’est-ce pas une solution heureuse pour tous que celle du travail à domicile ui en laissant l’ouvrière chez elle, en lui permettant de continuer à veiller sur les siens, dispense le patron de lourds frais d’atelier ?

En fait, il faut bien dire que le travail chez soi devient de moins en moins possible. Pourquoi ?

  1. Parce que, les frais de transport et d’assurance devenant trop lourds, les maison de confection québécoises ne peuvent plus envoyer leur tissus et leurs laines en Gaspésie ;
  2. Parce que ces maison trouvent désormais sur place une main-d’œuvre qualifiée qui leur suffit, et qui évite aux précieuses matières premières des risques coûteux ;
  3. Parce que même la modeste industrie des adresses manuscrites s’est tarie, les grand magasins n’éditant plus de catalogues.

Toutes ces raisons font que malgré notre grand désir d’être utiles, nous ne pouvons donner aucune adresse ni aucun conseil profitable à ces lectrices dans l’embarras.

Pour la vie pratique travail a domicile quelles ressources leur reste-t-il ? Les ressources locales, uniquement.

La vie pratique travail a domicile c’est malheureusement possible pour celles de nos amies qui ont de sérieuses connaissances de couture ou de tricot pourraient, d’une part, s’adresser aux magasins de confection et d’eBay. Elles traient y chercher elles-mêmes laines ou tissus.

Achetez les vêtements vintages à vendre dans notre boutique

Il arrive aussi que les ligues d’Action catholique (adresses dans les évêchés et les presbytères) organisent des entreprises de travail à domicile.

Celles qui préfèrent es travaux d’écriture devraient en demander aux notaires de leur région et aux contrôleurs des contributions (grands distributeurs de rôles).

Et puis et surtout, qu’elles ne craignent pas de tenter des recherches dans le cercle de leurs connaissances et de leurs fournisseurs. Sans qu’elles s’en doutent toujours, bien des mères de famille surmenées, ou qui ont dû supprimer leurs domestiques, seraient heureuses de confier à quelqu’un d’habile leurs travaux de couture, de raccommodage, de tricot. Bien des commerçants aimeraient être aidées dans leur comptabilité ou leur correspondance.

Avant tout, qu’elles donnent une satisfaction totale à ceux qui leur confient quelques travaux. Habiles, serviables, elles seront sûres de manquer moins d’occupations qu’une personne négligente ou réticente.

la vie pratique travail a domicile

Bien entendu, elles se défileront comme par le passé des petites annonces qui promettent du travail à domicile contre l’envoi préalable d’une certain somme d’argent : neuf fois sur dix, ces belles promesses sont fallacieuses et ne rapportent qu’à leur auteur. ( Vraiment désolée pour cette mauvaise nouvelle mais comme nous l’avons déjà dit, la vie pratique travail a domicile n’est pas facile.)

Donc, défiance, persévérance, zèle… et espoir, malgré tout.

La vie pratique travail a domicile c’est bien possible mais ce sera necessaire d’être une femme tellement forte et formidable!

Vous pouvez discuter ce sujet, la vie pratique travail a domicile dans le forum vintage.

Republished by Blog Post Promoter

Ma fille me deroute

Oui c’est bien trop vrai que ma fille me deroute

Ma fille me deroute

Ma fille me déroute

J’adore ma fille quand même Ma fille me deroute

« J’ai une fille unique qui a presque dix-huit ans et qui est forte jolie.  La plupart des mères se plaignent parce que leurs filles sont trop coquettes et trop légères.  Mon problème à moi se situe à l’extrême opposé : Aurore n’aime pas sortir, ignorer que les garçons existent, refuse de se farder, s’habille n’importe comment et dépense sa pension de toilette à acheter des livres !  Il me semble qu’une jeune fille peut se conduire parfaitement toute en menant une vie moins austère.  Je voudrais la voir plus féminine :  elle est comme certains garçons pour qui la carrière est le seul point important de la vie.  Elle a commencé ses études au Cégep et veut être chimiste.  J’essaie d’en rire, de la taquiner en disant qu’elle veut se ranger parmi ceux qui feront un jour sauter la planète.  Elle sourit alors, mais ne cède pas je suis désolée quand je la vois enfiler une vielle québécoise et aller vers ses maudits cours sans même se regarder dans la glace !  On dirait qu’elle ne voit pas sa beauté, ses grands yeux aux long cils, ses cheveux brun doré – qui, par bonheur, ont un pli naturel car sans doute refuserais-elle la permanent !  – son corps élancé et harmonieux.  Comment pourrais-je l’amener à plus de féminité ? »

Ma fille me deroute – Et alors tabournouche

Trouver des vêtements vintages dans mon magasin sur eBay

Je n’essaierais pas, du moins pas encore.  Aurore est très jeune et il est probable que l’idée de l’amour la laisse encore froide, d’autant plus que l’esprit et la haute curiosité d’apprendre davantage la dominent.  Certaines jeunes filles très pures écartent d’ailleurs volontairement l’idée du sentiment qui les pousserait vers un époux.  Ceci ne veut pas dire qu’elles ne deviendront pas un jour amoureuses et, si c’est le cas pour ma fille, je verrai aussitôt s’adoucir son  attitude et naître en elle l’envie de plaire.  Mais il ne faut rien forcer, et je devrai peut-être attendre quelque années encore.  Ses études au Cégep la mettront en contact avec des camarades masculins et il est probable que l’un d’eux touchera un jour son cœur.  Ce sont de belles unions que celles qui se réalisent entre des êtres qui ont, non seulement les mêmes goûts, mais les mêmes connaissances.  D’ailleurs, que ce soit dans l’amour ou un célibat voulu, on ne peut donner à personne sa propre conception du bonheur.  Pas même à ma fille dont le bonheur vous est plus cher que tout au monde !

Discuter cet article ” Ma fille me deroute ” dans le forum vintage

On dois adorer nos enfants malgré le fait que ma fille me deroute

// Ma fille me deroute

Republished by Blog Post Promoter

Manteaux Tailleurs Vintages

Les Manteaux Tailleurs Vintages de Printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Malgré quantité de vestes qui restent courtes, on remarque surtout celles qui allongent. Et l’on note une rentrée particulièrement spectaculaire du style « tailleur classique ». Si maintenant vous vous imaginez que ce classicisme-là ressemble vraiment à ce que nous appelions un « tailleur classique » avant de le renier (en lui reprochant sa raideur) vous vous trompez. Le « tailleur vintage classique » du printemps est souple désinvolte, pas du tout masculin et s’il s’inspire (de loin) des formes du veston, c’est pour les transposer avec charme et fantaisie dans le domaine de la féminité.

Cliquez ici pour acheter les Manteaux et Tailleurs Vintages!!

Il n’y a pas un tailleur printemps vintage, mais une infinité de thèmes qui s’appellent tour à tour boléro ou blazar, bourgeron, paletot, houppelande, etc. L’allongement sensible de la veste et la tendance à redessiner la taille indiquent cependant un retour au classique qui se distingue toutefois du genre sec et masculin de jadis par la rondeur des épaules, l’étirement des décolletés d’une épaule à l’autre et le développement des cols qui se déploient, se galbent, se gonglent autour d’un décolleté généreusement échancré. Le montage, bas d’une manche par des pplis ou des pinces donne également une note de fantaisie.

les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Dans chaque collection, on trouve deux types de tailleur, comme si les couturiers avaient songé à deux silhouettes différentes. Ici, le vrai tailleur, coupé comme un veston d’homme, mais dans un tissu fantaisie, avec un foulard d’encolure en twill et une boutonnière fleurie, côtoie le modèle bourgeron à toute petite basque froncée dans la ceinture, et la jaquette-pourpoint, sorte de boléro-corselet qui moule étroitement la buste et s’arrête net à la taille. Le tailleur « Monsieur » dont la rigueur s’adoucit par un montage de manches enveloppant doucement l’épaule à pour concurrent une jolie veste ceinturée de cuir, très blousante.

Le jupes sont de tous les genres : droites, à plis, fuselées avec plis soufflés sur les hanches qu’ils arrondissent, ou encore largement évasées.

En matière de manteaux :

Les silhouettes sont multiples. Ce qui attire surtout l’attention, ce sont les formes nouvelles du pardessus assez étroit, boutonné haut sous un col tailleur et souvent plus court que la robe qu’il accompagne. D’autres formules du trois-quarts ou du sept-huitièmes se retrouvent un peu partout. Les manteaux longs s’écartent de l’encolure. Souvent ils n’ont ni col ni revers ; ils se réduisent parfois à cache poussière de mousseline (noire, par exemple, et qui laisse voir la robe de lainage prince de Galles par transparence). Tous le manteaux habillés sont en soie ou en tissus assimilés. Le manteau s’harmonise avec la robe, de diverses manières ; soit par l’identité du tissu, soit par la doublure, soit encore, à la croisure du manteau et au bas de manches, par un bord assorti au tissu de la robe. On ne songerait plus ) présenter un manteau tout seul, sans qu’il ne forme un ensemble dont tous les éléments, y compris le chapeau et les souliers, sont harmonieusement associés.

Discuter les Manteaux et Tailleurs Vintages dans le forum vintage

Voici, quelques photos pour vous mais cette collection est forcément incomplète, car il n’est pas possible de tout dire et de tout montrer à la fois , quelques manteaux et tailleurs vintages de printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de Printemps-été

Les Manteaux Tailleurs Vintages de Printemps-été

 

//fin Les Manteaux Tailleurs Vintages de printemps-été

Republished by Blog Post Promoter

La poudre

La « poudre » est la dernière touche de la toilette féminine

La poudre maquillage - tabarnak1969.info - vintage

C’est le complément obligatoire de tous les soins de beauté. Sauf au bord de la mer, où il est admis de montrer à toute heure du jour un visage bruni de hâle et luisant d’huile, nulle femme ne songerait à mettre le la e pied hors de chez elle sans avoir assuré, au moyen de la houppette magique, la matité de son teint.

La poudre embellit : ce n’est plus à démontrer. Elle embellit tout d’abord parce qu’elle dissimule certains imperfections de la peau. Taches du soleil ou de « son », irrégularités du teint disparaissent, ou du moins sont atténuées par une couche de poudre uniforme.

Elle embellit aussi par sa couleur. Un teint trop pâle semblera plus frais avec une poudre un peu rosée. Un teint trop rouge paraître moins soutenu avec une poudre de nuance naturelle. Un teint un peu jaune sera corrigé par une poudre nacrée.

Enfin, la plupart des bonne poudres contiennent des particules brillantes, qui contribuent à rehausser l’éclat de la peau.

La poudre « sans danger »

 la poudre - un bon maquillage - tabarnak1969 - vintage

Disons-le immédiatement : la poudre n’est pas un traitement de beauté. Les produits destinés à modifier la texture de l’épiderme sont présentés sous forme de lotions, de laits, de crèmes, mais presque jamais de poudre. Celle-ci a primordialement un rôle d’Embellissement : il est d’ailleurs recommandé, comme nous le verrons plus loin, de ne pas l’appliquer directement sur la peau.

N’oubliez jamais que vous pouvez acheter des belle robes vintages

Aurait-elle, au contraire, comme on l’a quelquefois prétendu, un effet nocif sur l’épiderme ? On l’accusée de boucher les pores de la peau, d’empêcher la transpiration et de ralentir la respiration cutanée. Rien de tout cela n’est vrai car les poudres modernes sont composées de manière à ne pas obstruer les orifices de glandes sudoripares et sébacées. Quant à l’absorption de la sueur ou du sébum par la poudre, elle ne peut engendrer aucun désagrément, au contraire. L’important est que la poudre soit de bonne qualité et ne ferment pas sous l’action des sécrétions de la peau.

Vous pouvez donc, mesdames, user de la houppette sans redouter ce flétrissement précoce dont vous menaçaient vos grande-mères…

La poudre végétale ou minérale ?

la poudre - maquillage - vintage - tabarnak1969

La poudre de riz, il est vrai, a beaucoup changé depuis leur temps. Tout d’abord, le plus souvent, elle n’est plus une poudre de « riz » du tout. En effet, les amidons de riz (ou de blé) qui formaient la base de poudres de jadis présentaient l’inconvénient – étant d’origine végétale – de se décomposer au contact de la peau. La fécule de pomme de terre – dont on a tiré des poudres d’une grande finesse – avait le même désavantage.

Cet inconvénient est aujourd’hui évité par l’emploi de poudres minérales ; carbonate de magnésie, talc, carbonate de zinc et de titane. Toutes ces matières sont réduites en particules impalpables, d’un diamètre voisin du centième de millimètre. Elles sont ensuit mélangées selon des formules pouvant être variées à l’infini : on peut rendre aussi la poudre plus grasse, plus adhésive ou plus légère, plus brillante ou plus mate, etc. Ces poudres minérales sont sans aucun danger pour l’épiderme.

Certaines poudres renfermaient autrefois des sels de plomb ou de bismuth, o encore de la silice : elles étaient de ce fait nocives pour l’épiderme. Mais les fabrications modernes sont très surveillées, et toutes les poudres de marque que l’on trouve dans le commerce sont dépourvues de ces produits. ((** N’achetez jamais les poudres fabriquées en Chine**))

La couleur et l’odeur de la poudre

Mes lectrices me demandent souvent quelle poudre elles doivent choisir. A cela, il est difficile de répondre, car c’est une question personnelle : le même produit, appliqué sur des peaux différentes, donne des résultats différents. Les trois principales qualités à exiger d’une bonne poudre

La finesse ;
La légèreté ;
L’adhésivité.

La couleur est une question de goût ; elle ne modifie en rien l’action de la poudre sur la peau. Aucun des colorants employés aujourd’hui en parfumerie n’est nocif pour l’épiderme. C’est à vous d’assortir votre poudre à la couleur de votre teint.

J’ai a dit que les poudres parfumées étaient nocives : c’est inexact. Les parfumes pouvaient modifier la compostions des poudres d’autrefois, dont les composants végétaux étaient peu stales ; ils n’influent en rien sur celle des poudres d’aujourd’hui.

Vous pouvez donc, sans aucune crainte, assortir l’odeur de votre poudre à celle de votre flacon de parfum.

La poudre solide, liquide, grasse….

Toutes les poudres ne s’appliquent pas à la houppette. On peut également obtenir la matité du teint en employant soit un compact, soit une lotion spéciale, soit certains fonds de teint.

N’oubliez pas que vous pouvez discuter de la poudre dans le forum Tabarnak Vintage

Le compact est simplement de la poudre agglomérée sous forme solide. En frottant un tampon de laine sur le compact, vous libérez une petite quantité de poudre que vous appliquez ensuite sur votre visage, exactement comme une poudre ordinaire.

La lotion spéciale contient, de la poudre en suspension dans un liquide aqueux. En agitant le flacon vous répartissez la poudre dans le liquide : vous en appliquez ensuite une petite quantité à l’aide d’un tampon d’ouate. Le liquide s’évapore et la poudre reste sur votre visage comme si vous l’ay aviez mise avec la houppette.

L’avantage de ces lotions est d’obtenir, lorsqu’elles sont bien employées, un effet très uni. Mais n’oubliez pas qu’elles sont simplement un moyen de mettre la poudre et ne les utilisez pas sans crème, surtout si vous avez la peau sèche.

Les fonds de teint mats contiennent de la poudre mélangée à un corps gras. Au lieu de mettre la crème d’abord et la poudre ensuite, les deux sont incorporées l’une à l’autre. Le résultat est extrêmement uniforme. Mais l’effet est rarement complet, et il est souvent nécessaire de terminer par un nuage de poudre si l’on désire un visage absolument mat.

Visiter Tabarnak Vintage sur Facebook

 

Republished by Blog Post Promoter

Entre le pain et le sel….

Un dimanche, nous pique-niquions en famille. Nous espérions avoir découvert une clairière bien solitaire lorsque survint une autre famille qui s’installa à portée d’oreille. Nous avons échangé des coups d’œil désolés, mais nous sommes restés car tout était déjà prêt pour le déjeuner.

Peu après, une voix nous parvient : « Simone, tu as oublié le sel ! »

Très dignes, nous autres « grandes personnes », nous hésitions. Mais ma jeune cousine Katrina, dix-huit ans, état déjà debout. Avec un parfait naturel, elle versa la moité de notre salière dans un cornet de papier improvisé et franchit les quelque mètres de pays indivis. Son arrivée fut saluée de salves de remerciements, d’exclamations, de rires.

Elle revint, modeste et triomphante. Personne ne commenta son geste. Et pourtant, autrefois, cette initiative aurait passé pou une indiscrétion ; chacune des deux faillies aurait affecté de se trouver seule sur place.

Arrivés au fromage, nous manquions de pain. Sans réfléchir, Katrina s’écria : « Je vais voir si les voisins peuvent nous en céder. »

Tant et si bien qu’au café nos avons vu apparaître une jeune fille tenant un grand sac de chocolats et le passant à la ronde. Tant et si bien que peu après, sans savoir comment c »était arrivé, les « douze-à-dix-huit ans » des deux pique-niques disputaient ensemble une magistrale partie de ballon : Tant et si bien qu’une nous quittant nous avons échangé nos noms et nos adresses.

Je ne vous dirai pas que nous sommes certains de nous revoir, que ce sera là le départ d’une amitié. Mais n’est-il pas toujours intéressant de s’ouvrir aux vents du dehors ? Ce charme que nous trouvons aux rencontres de vacances, même sans lendemain, pourquoi nous en priver sous prétexte qu’il est limité à quelque heures ?

Katrina ardent campeuse, allant spontanément offrir le sel et demander le pain, n’a-t-elle pas retrouvé spontanément l’attitude la plus naturelle aux humains ?

Les gens de la campagne ont la jolie habitude de saluer les passants inconnus. C’est dans les villes seulement que l’on feint d’ignorer l’existence des autres. Essayons donc de nous rappeler que nous sommes du même pays du même temps, et par conséquent liés les uns aux autres. Nous nous sentirons moins isolés. Et, à coup sûr, plus contents.

Republished by Blog Post Promoter