Comment choisir Gaines et Corsets

Aujourd’hui on parle de Comment choisir Gaines et Corsets.

Comment choisir Gaines et Corsets

Au temps jadis, le corset était un véritable instrument de torture et les musées anatomiques conservent à titre de curiosité la foie en forme de diabolo d’une femme qui, se vie durant ne dépassa jamais quarante-six centimètres de tour de taille !

Comment choisir Gaines et Corsets

Après le corset-cuirasse de nos grand-mères, la réaction fut totale et les années virent la femme se passer complètement de soutien. Cependant, depuis, les femmes sont revenues à plus de bon sens et, à part la mode éphémère des guêpières, les corsets ou gaines actuelles répondent à un véritable besoin.

Trouvez vos vêtements vintage ici !

Le corset doit maintenir les organes à leur place, soutenir ceux qui auraient tendance à descendre, éviter au tronc de s’affaisser, de se tasser. Au point de vue esthétique, il remodèle le corps, lui donnant la ligne exigée par la mode, amenuisant les excès, répartissant l’ampleur, affinant la taille, galbant la hanche. Il permet de maintenir les bas.

Comment choisir Gaines et Corsets

Comment choisir Gaines et Corsets – Quel modèle choisir ?

Il faut tenir compte de la vie que l’on mène, presque autant que de la corpulence.

Une femme de la compagne, effectuant de durs travaux, aura intérêt à choisir un corset de coutil, la maintenant bien sans baleinage exagéré, et dans ce cas, le laçage sera très utile. Une femme assise toute la journée, une dactylographe par exemple, devra avoir les reins bien maintenus, tout en conservant une grande souplesse. Pour elle, le mélange de tissu caoutchouté (ou de tricot élastique) et de tissu donnera un bon résultant, tandis qu’une femme mince, ayant une vie moins active, se contentera d’une gaine tout en tricot élastique.

Notre boutique vintage ici

Bien entendu, dans certains cas, il faudra choisir des modèles spéciaux ; ceinture de grossesse (dont les modèles reproduisent le plus souvent les mains croisées soutenant l’abdomen, sans le comprimer), ceinture corrective que l’on doit mettre couchée, avant de quitter le lit, corset redresseur pour les dos voûtés, surtout destinés aux fillettes, etc.

Comment choisir Gaines et Corsets – Les points importants ;

Après avoir mesuré le tour de taille (sur la femme corsetée) qui donne une première indication, il faut choisir la hauteur et la forme générale. Si l’estomac est proéminent, l’abdomen fort, une plaque baleinée, devant est nécessaire, mais alors il faut bien veiller à la hauteur des baleines qui, souvent, ont tendance à former pointe.

Le tissu, quel, qu’il soit, devra être rigoureusement lavable. En effet, un corset doit être lavé très souvent, qu’il soit porté à même la peau on non. Les baleines amovibles ; les jarretelles montées sur boutons facilitent son entretien et ses éventuelles réparations. Les personnes très fortes auront intérêt à choisir des coutils ou des brochés, sans oublier qu’une couture baissée, placée sous l’angle convenable, remplacera avantageusement certaines baleines.

En ce qui concerne la fermeture, le buse est complètement abandonné, mais on a le choix entre les agrafes, les fermetures à glissière, les laçages.

Lorsque vous essayez un corset, exigez de le mettre et de le fermer seule. Ce n’est pas qu’ainsi que vous pourrez vous rendre compte si la fermeture vous convient, si elle est bien à sa place, si l’ouverture est assez longue, etc. Lorsque le corset comporte un laçage, il faut avoir soin de le délacer chaque soir, avant d’enlever le corset, afin de ne pas le déformer.

Comment choisir Gaines et Corsets – les bas aux jarretelles

Une fois le corset placé, attachez les bas aux jarretelles puis asseyez-vous encore. Même dans un corset neuf, vous devez vous sentir maintenue et non pas serrée ou gênée. Après avoir retiré le corset, examinez les traces laissées sur l’épiderme : si des plis longitudinaux se marquent aux hanches, le corset est trop juste à cet endroit, il s’usera et se déformera vite. Si des points rouges apparaissent à l’extrémité des baleines, celles-ci sont trop longues (ou le corset lui-même est trop haut) et ces marques, toujours répétées aux mêmes endroits pourront causer de véritables plaies. Assise, les jarretelle ne doivent pas vous gêner

Comment choisir Gaines et Corsets – le soutien-gorge :

Le complément du corset, ou de la gaine est le soutien-gorge. I l doit être essayé sur le corset. Bien entendu, même s’il est de tissu différent, il devra être de la même couleur, afin de former « ensemble ». Il est souvent utile de maintenir le soutien-gorge sur la gaine. Il faut alors mettre des brides sur le corset et au soutien-gorge des élastiques munis d’une agrafe. Ce système d’attache est préférable aux boutons qui font saillie et sont difficiles à attacher, surtout dans le dos.

Comment choisir Gaines et Corsets

Comment choisir Gaines et Corsets – la durée de vos corsets :

Vous prolongerez beaucoup la durée de vos corsets si vous en avez deux et que vous les portiez alternativement un jour l’un, un jour l’autre ;

Pour l’été, le sport, la campagne, il est difficile de maintenir à sa place une gaine si l’on ne porte pas de bas. Certains modèles sont spécialement conçus pour être portés sans bas, d’autres forment culotte. Lors de vos achats, songez à ce détail, car rien n’est plus laid que le geste, cependant si fréquent, d’une femme qui remet sa gaine en place.

Discuter ” Comment choisir Gaines et Corsets ” dans le forum vintage

Republished by Blog Post Promoter