Y a t il une morale vintage de conduire

Aujourd’hui tout le monde parle de retour aux vraies valeurs mais Y a t il une morale vintage de conduire ?

 

Y a t il une morale vintage de conduire

Y a t il une morale vintage de conduire

C’est une thèse de théologie inattendue que cette de l’abbé Renard «  L’automobiliste et la conscience chrétienne » ou « Comment ne pas perde son âme au volant ? » est le nouvel évangile de parfait automobiliste. Devant l’effroyable hécatombe causée par l’automobiliste dans le monde, les consciences s’émeuvent et s’interrogent. Des écrivains de renom voudraient pénaliser de plus en plus:l’automobile, afin qu’on en revienne au chemin de fer, beaucoup plus sûr. Pour certains, 95% des accidents seraient évités si les conducteurs s’astreignaient à observer le code de la route « au garde-à-vous, en abandonnant leur personnalité ». Mais d’autres moins pessimistes croient davantage en l’homme… et en l’automobile.

Acheter des vêtements vintage sur Ebay

Y a t il une morale vintage de conduireSpécialiste de la morale automobile

L’abbé Hubert Renard était de ceux-là. Grand, cheveux en brosse, sympathique, cet aumônier de lycée devenu ainsi, grâce à sa thèse, le spécialiste de la morale automobile. N’est-il pas invité avec des capitaines de gendarmerie aux colloques de la prévention routière ? Les assurances du Canada ne l’ont-elle pas convié à prêcher prudence et courtoise au nom de l’Évangile aux gens du Québec, dont on dit qu’ils sont les automobilistes le plus indisciplinés de tout l’Amérique du Nord ?

« L’automobile, disait l’abbé Renard, fait partie de la vie d’aujourd’hui » Peut être le progrès à condition qu’il libère l’homme au lieu de l’asservir. Le vrai problème est de savoir se servir de l’automobile en restant homme et chrétien. Se garder, quand on prend le volant, de laisser remonter en soi le sauvage néolithique. Ne pas oublier que les autres conducteurs sont des hommes, eux aussi. En un mot, ne pas perdre son âme. En langage d’après Concile : le conduite automobile n’est qu’une autre forme du dialogue.

Y a t il une morale vintage de conduireCommandements du parfait chauffeur

A l’appui de sa thèse, l’abbé Renard révélait les commandements nouveaux que tout parfait automobiliste devrait apprendre par cœur.

« Vous avez entendu dire : « Queue de poisson pour queue de poisson », « Priorité refusée pour priorité refusée. » Eh bien, moi je vous dis de ne pas tenir tête aux méchants. »

  • Au contraire, si quelqu’un te gêne au démarrage du feu vert, laisse-le partir le premier au feu suivant.
  • A qui te refuse la priorité, laisse prendre la place de stationnement qu’il vient de te souffler sous ton nez
  • Quelqu’un cherche à te dépasser imprudemment avec une voiture moins puissante, relentis pour le laisser passer plus facilement.
  • Laisse le passage à celui qui fait entendre son avertisseur et ne fais pas la sourde oreille à celui dont la manœuvre te dérange.
  • On vous dit : « Rattrape ton adversaire au prochaine feu rouge. » Moi, je vous dis : Aimez ceux qui conduisent dangereusement. Ils sont en péril. Ils mettent les autres en danger. Il ne fa ut pas les provoquer au pire, mais leur montrer la vraie conduite charitable attentive aux autres
  • Vous, donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Discuter cet article , ” Y a t il une morale vintage de conduire ” dans le forum vintage

// Y a t il une morale vintage de conduire

Republished by Blog Post Promoter